Sept à huit

Anne - 26 mars 2012 à 18:17
 Lolocad - 13 févr. 2022 à 19:48
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/television/magazine-de-societe-sept-a-huit-p3116305/

Excellent reportage Harry roselmack a été sur le terrain face à la réalité actuelle de notre pays les difficultés de finir le mois les agriculteurs qui bossent pour rien les petits retraité qui n'y arrive plus les prix qui explosent partout et a côté de ça les gros et nos gouvernants qui se gavent et dépensent des fortunes pour une campagne électorale qui est déjà perdue pour certains qu'il prennent exemple sur le patron de la PME qui réunis ses troupes pour leur annoncer une prime de 300€ c'est mieux que la prime inflation a 100 balles et comme disait ce monsieur a Harry pour recevoir il faut savoir donner prenez exemple les rois du monde par le pouvoir vous n'avez rien compris merci Harry pour votre reportage qui était un vrai travail de journaliste ce qui est la aussi rare de nos jours bravo a vous
Arrêtez de montrer des personnes qui cumulent réduction magasin et coupon internet... les offres ne sont pas cumulables et de plus en plus de magasins vous jettent sans ménagement !! Après je trouve, personnellement, qu'une famille de 2 personnes avec salaire à 3 000 €.... n'est pas comparable à une maman, veuve à 40 ans (et qui n'a donc droit à aucune aide car loin des 55 ans de la pension de réversion) qui tente de donner ce qu'il faut à ses 3 enfants avec un temps partiel à 1000 € ! Chacun voit midi à sa porte mais ouvrons les yeux, ces reportages sont dans "la moyenne " mais loin de la dure vie de certaines familles !
Ressortir un reportage de 2019 sur Colmart n'a rien d'interessant ! Du déjà vu ! Il serait bon de diffuser des reportages récents.... sur celui ci les personnes parcourent la ville sans masque.
J'aimerais bien que Harry se donne la peine de dire bonjour avant d'annoncer les sujets sur un ton tonitruant Sinon c'est les même reportages que sur la six, presque un copier-coller avec des commentaires beaucoup trop articulés
Clandestins et salariés leur combat pour exister :
Honte à nous, je suis une française mais j'ai honte de notre société ! Comment pouvons nous laisser vivre des gens de cette façon, la société se sert d'eux, j'ai l'impression que nous revenons au temps de l'esclavage. Ils travaillent ils ont le droit de vivre correctement comme tous français.
J'espère une réussite pour Arlette dans ses études.
Tristesse pour Ronaldo que toutes les mamies apprécient.
Mais quelle société !!!
sept à huit : concernant cette jeune fille sdf. Je comprends bien qu'il fallait lui donner une autre voix. Mais fallait-il vraiment lui donner une telle voix de bébé, insupportables aux oreilles ?
Ce dimanche 22 reportage les nomades du confinement scandaleux de montrer cela au personnes qui galère et perde leur emploi en ce moment a causé du confinement
Quelle honte en cette période de covid 19, devoir un chef gouter un plat plusieurs fois avec la même cuillère et ne pas porter de masque en cuisine
Épic World
19 oct. 2020 à 21:44
Dans l'émission de dimanche 18/10 sur le Portugal : ces français qui démarrent une nouvelle vie. On a l'impression qu'elles ne sont pas contentes de leurs situations, elles font la tête. Elles ont réussi à ouvrir une aire de camping car mais sûrement qu'elles ne s'attendaient pas à ce que ça soit si dur. En tout cas ça donne pas envie de les suivre. Cdlt Stéphane
écœuré..Dégouté... La Haine au cœur... Des violeurs, des pédophiles qui méritent la mort et auxquels on offres des vacances... Honte a la France, honte d’être français... Ce ne sont pas des Hommes, même pas des bêtes... Ce sont des MONSTRES et ils faut les éradiquer !!!
Je suis sans voix...je comprend la réinsertion,mais où est la prise de conscience des actes commis et des répercussions sociales, familiales....et de ce qui est gravé dans le corps...et dans l esprit, on se fait aider, on lutte, et finalement, où est sincèrement la victime... Ils sont des résidents pénitentiaires modèles Pour toutes les personnes, de tous âges malheureusement, ayant subi des abus sexuels,que ce soit à l extérieur ou dans sa propre famille, ça fait mal... Sans une certaine amertume....posez vous la question de ce que l on peut vivre après ça, une réelle analyse auprès de professionnels et de victimes... Si vous vouliez des réactions, ç est gagné.
Reportage sur la prison des délinquants sexuels Inadmissible !!!! Non mais avez vous pensez aux petites victimes et à leurs familles ...c est scandaleux ....honteux je ne regarderai plus jamais cette émission a cause de ce reportage a vomir tellement irrespectueux
La prison des agresseur sexuels/ aujourd'hui 20/09/2030 je suis hors de moi en période de codiv faut t''Il parlé de telle personne qui sont nourrit logé blanchi par l'État et qui n'ont pas à l'être c' une honte, ont parle d'enfants abusé dans ce documentaire faut t''Il leur attribué un documentaire sérieusement..je ne crois pas..je suis tout simplement écœuré
Bravo sur le traitement de l'info ...loin du catastrophisme, parce que ça,c'est pire que tout.
Quelle HONTE. Les achats aux Galeries Lafayette ce dimanche 15 décembre. C'est scandaleux de diffuser de tels reportages dans la situation que traverse le pays. Des produits hors de prix pour une clientèle très riche. Une bûche de noël à 90 euros, un chapon à 130 euros, des peluches de 130 à 4500 euros, une vendeuse spécial VIP, etc... Il y a de quoi mettre de l'huile sur le feu, que personne ne s'étonne si les Français bloquent le pays durant les fêtes, C'est n'importe quoi.
Sept à huit du 7 septembre : Excellente et toujours captivante émission. Ce que jai aimé : toute l'émission,  comme d'habitude passionnante et plus particulièrement le surprenant reportage sur les arnaqués de l'amour virtuel (tant de naïveté, c' est consternant !), celui, émouvant,  de la planète des ours, ainsi que le terrifiant documentaire sur la progression du virus Ebola en Guinée. Très émue et attristée par le cas de Louis d'or (je ne connais pas l'orthographe), jeune femme guinéenne avec plusieurs enfants en bas âge  dont le mari vient de décéder de la maladie et qui se trouve donc dans une situation bien précaire car elle et ses enfants  risquent d'être abandonnés, exclus de leur communauté. Ce que je n'ai pas aimé : le portrait de Yannick Noah, ex chouchou des Français qui se pose à présent en victime, en cible du méchant FN, zappant au passage une bonne partie des informations négatives le concernant  pour garder l'avantage ... Il m'agace.
Une princesse ! : Toujours excellent. Ce que jai aimé : Miss France 2013 : elle ressemble à une princesse !  Marine Lorphelin est belle, intelligente, cultivée,  simple et sympathique. Elle a une grande classe naturelle. Harry Roselmack nous présente la Miss  que les téléspectateurs français ont pu enfin, cette année,  choisir eux-mêmes. Ils ne se sont pas trompés !  Ce que je n'ai pas aimé : -
Dimanche 30 septembre : Un  excellent programme, avec des informations parfois surprenantes mais toujours intéressantes dont il est bon d'avoir connaissance. Ce que jai aimé : Les jolis yeux bleu myosotis d'un bébé, une toute petite et adorable fillette, vivant avec sa famille  en Espagne, dans un bel immeuble transformé en squat mais malheureusement sans eau ni électricité. Plusieurs autres familles habitent également cet immeuble et nous racontent leur combat quotidien car vivre sans eau ni électricité  n'est pas facile , cela pose problème pour tout ou presque. Alors il faut s'organiser.  Ce que je n'ai pas aimé : Choquant : une top-model russe de 12 ans, prenant des poses sexys pour la photo.Pas sympa : la rappeuse renégate Diam's qui a tourné le dos à sa religion et aux belles valeurs de celle-ci. Mais sans doute cette religion-là, plutôt discrète,  n'offrait-elle pas à la rappeuse l'occasion de faire parler d'elle en se singularisant.
Brûlante actualité : Une émission plus que nécessaire à notre époque. Ce que jai aimé : La vérité ! Merci à  Harry Roselmack d'être courageusement à son service et de révéler ce que certains pour diverses raisons pas vraiment évidentes s'ingénient à taire. Ce que je n'ai pas aimé :  
Des vies si différentes : Des informations toujours intéressantes, merci à Harry Roselmack pour son excellente émission. Ce que jai aimé : La vie de la jeune Laura Gruss, dressant de superbes chevaux dans le  célèbre cirque  de sa famille et faisant ses études à domicile.   Il n'y aura pas de métro-boulot-dodo pour elle mais une vie libre, pleine de voyages, entourée des siens et au milieu de magnifiques  animaux. Quelle chance elle a ! ;-) Ce que je n'ai pas aimé : Les dérives de Facebook. Une jeune fille harcelée, menacée, sur ce réseau dit "social " , obligée de déménager,  tout cela parce qu'elle est en surpoids. On croit cauchemarder devant tant de méchanceté et de bêtise.
La triste histoire d'Amina : Toujours excellent. Ce que jai aimé : Je ne peux pas dire que j'ai aimé la triste histoire d'Amina que nous a rapportée aujourd'hui Harry Roselmack. Mais peut-être le fait d'en parler empêchera-t-il  que se renouvelle un tel drame ? Malheureuse petite Amina, qui s'est suicidée parce que ses parents lui ont fait épouser son agresseur, son violeur. Ils croyaient bien faire, ils pensaient ainsi laver son honneur et faire reprendre un cours normal à sa vie. Cela n'a bien sûr pas été le cas. Elle est morte et son époux et agresseur va très bien, lui.
Poignant : Une bonne émission d'actualités, sur des sujets souvent "brûlants". Ce que jai aimé : J'ai été bouleversée par les témoignages du grand'père et de la jeune maman des deux jeunes garçons  assassinés par le terroriste.  Comme l'a dit cette dernière,  tirer ainsi froidement, à bout portant, sur de jeunes enfants, c'est totalement irrationnel, on reste interdits par cet acte d'une cruauté invraisemblable, inhumaine. Pauvres gens, leur chagrin doit être immense.  Comment de tels drames  peuvent-ils survenir dans la  "douce France" chantée naguère par Trenet  ... ?  Ce que je n'ai pas aimé : Le documentaire sur les  Kumaris, les petites déesses vivantes du Népal,  parce que déjà vu, il n'y a pas si longtemps et encore en mémoire.  Il faudrait attendre un peu plus avant de faire une rediffusion.
Poignant : Une bonne émission d'actualités, sur des sujets souvent "brûlants". Ce que jai aimé : J'ai été bouleversée par les témoignages du grand'père et de la jeune maman des deux jeunes garçons  assassinés par le terroriste.  Comme l'a dit cette dernière,  tirer ainsi froidement, à bout portant, sur de jeunes enfants, c'est totalement irrationnel, on reste interdits par cet acte d'une cruauté invraisemblable, inhumaine. Pauvres gens, leur chagrin doit être immense.  Comment de tels drames  peuvent-ils survenir dans la  "douce France" chantée naguère par Trenet  ... ?  Ce que je n'ai pas aimé : Le documentaire sur les  Kumaris, les petites déesses vivantes du Népal,  parce que déjà vu, il n'y a pas si longtemps et encore en mémoire.  Il faudrait attendre un peu plus avant de faire une rediffusion.
Sept à huit : Excellent ! Ce que jai aimé : Tout : je demeure une "fidèle" de cette émission qui aborde des sujets de société tantôt  légers, tantôt graves mais toujours intéressants. Aujourd'hui, entre autres au programme, une rencontre avec  Stéphanie de Monaco. Le petit "ouragan" d'hier s'est mué en  femme pleine de sagesse et de bonté,  réfléchie, rendue plus forte  par les douloureuses épreuves qu'elle a traversées  et surmontées depuis son adolescence. Mais elle reste toujours  elle-même,  authentique et vraie. Une femme très sympathique. 
sept à huit : Bon programme à voir .C'est là que j'ai appris que le chanteur Eddy Mitchel arrêtait de chanté lui aussi ,en même temps que son pote Jhonny. Ce que jai aimé : J'aime bien ce magasine d'actualités très complet et bien présenté .Les reportages sont très bien faits et de qualité .
Sept à huit : Toujours aussi passionnant. Ce que jai aimé : tout et en particulier le reportage sur la pratique du kidnapping des petits garçons chinois : "chaque minute, un enfant disparaît en Chine". C'est incroyable. Des témoignages  bouleversant. J'ai bien aimé aussi l'invité du jour, notre cher Eddy qui lui aussi veut prendre sa retraite. Zut alors !
Sept à huit : Excellente émission Ce que jai aimé : l'intégralité de l'émission, toujours hautement intéressante, riche,  dense et très diversifiée. J'ai apprécié particulièrement le reportage sur la protection des gibbons. Dans un autre registre,  l'interview de Lætitia Hallyday. Cette jeune femme, sensible et intelligente, gagne à être connue. Elle n'est ni frivole, ni superficielle. Elle s'investit de plus en plus  dans l'humanitaire. Une âme de missionnaire :-) ! Mais ne va-t-elle pas ainsi s'éloigner du monde du show-business  et de son rocker d'époux ?
Sept à huit : Excellent programme Ce que jai aimé : les sujets abordés et particulièrement la fameuse croisière "äge tendre et tête de bois" destinées aux ex babies-boomers, devenus à présent papies-boomers et à leurs idoles des années soixante-soixante dix. Heureuse époque !  ça fait envie !
Rozelmac : A surveiller car d'une excellente émission, TF1 en fait un soap Ce que jai aimé : la diversité des sujets, entre autres le bégaiement Ce que je n'ai pas aimé : Toujours la manière de présenter de Rozelmack qui à présent se prend pour une star du "body building". Il est vrai qu'il vit dans un monde où la "gonflette" fait fureur!
Sept à huit : Un bon magazine télévisé, bien présenté. Ce que jai aimé : Les sujets d'actualité abordés, originaux, intéressants, parfois surprenants : la vente aux enchères de l'héritage du Comte de Paris, la jeune fille et les loups, l'alcoolisme des jeunes. Ce que je n'ai pas aimé : Ce qu'on apprend ne fait pas toujours plaisir. L'alcoolisme des jeunes en particulier.
Ce que jai aimé : La présentation, la complicité entre les animateurs, les sujets traités et la manière dont ils le sont. Ce que je n'ai pas aimé : j'avais l'impression que les faits sont un peu tirés par les cheveux, ça m'aiderait d'avoir le synopsis de l'émission, elle parle de tout à la fois et parfois on se perd.
Ce que jai aimé : La présentation, la complicité entre les animateurs, les sujets traités et la manière dont ils le sont. Ce que je n'ai pas aimé : j'avais l'impression que les faits sont un peu tirés par les cheveux, ça m'aiderait d'avoir le synopsis de l'émission, elle parle de tout à la fois et parfois on se perd.
Ce que jai aimé : Sujets toujours intéressants.
Ce que jai aimé : Superbe émission, je suis très contente d'avoir revu Michel à la télévision, merci beaucoup.
Ce que jai aimé : Superbe émission, je suis très contente d'avoir revu Michel à la télévision, merci beaucoup.
Ce que jai aimé : Je ne suis jamais déçu par l'émission, des sujets toujours intéressants et poignants. Ce que je n'ai pas aimé : Malheureusement, ils ne font pas d'enquêtes sur les personnes qui sont interviewés.